Ces derniers mois au lit m'ont convaincue de ne pas  reprendre naïvement le quotidien la fleurs au chapeau. La maladie a mis le doigt sur la fragilité de ma non ou mal organisation. Cela m'a donnée la volonté de tout remettre à plat et de ne pas reproduire une vie avec mes travers....

Je me suis donc penchée sur le problème suivant : comment dois-je être organisée ? 20 ans de mariage et 5 enfants.... je frise le ridicule. J'ai donc découvert que j'avais déjà de bonnes choses mais qu'il fallait les pousser plus loin et mieux agencer le tout. J'ai aussi dégoté de nouvelles astuces auxquelles je n'avais point encore songées.

Or donc, je me suis dit qu'il y avait peut-être d'autres cas comme le mien.... de personnes désireuses de changer les choses pour de bon mais qui ne savaient pas comment s'y prendre ! Je vous partage donc mon cheminement....

classeur

1 - créer un classeur sorte de GPS du fonctionnement de la maison, qui permette à n'importe qui de prendre les rennes à votre place, voire d'informer vos enfants si vous n'êtes pas là et qui est une source d'info et d'archivage contextuel pour vous.

vous y mettez tout les renseignements administratifs possibles (numéro de sécu, caf, comptes, assurances, abonnements etc....), n° des urgences, pharmacie, hôpitaux.... famille et amis,

les infos sur les enfants : emploi du temps, liste de profs, activités, certificats scolaires

sur la maison : couper l'eau, l'électricité, gestion du linge et des machines

sur l'environnement : magasins, horaires

sur l'organisation : planning ménage, activités, listes de courses,

la santé, le budget, archivage des garanties, des tickets de caisse, les anniversaires ....

etc.... TOUT ce que VOUS trouvez utile d'avoir sous la main en urgence. Il y a différentes propositions toutes faites mais je pense qu'il est mieux de personnaliser à 100% son classeur plutôt que de gaspiller des pages qui n'auront pas d'intérêt et surtout nous permettre  de l'organiser comme on l'entend.... De plus, créées sous word, excel, vos fiches sont facilement mises à jour alors que de tout remplir au stylo vous oblige à tout ré écrire même pour un seul numéro de téléphone ou un emploi du temps à changer.... perte de temps pour un gaspi de feuille identique.

De plus, il y a de jolies créations artistiques qui vont vider votre cartouche couleurs.... est-il donc indispensable d'avoir un classeur maison digne d'un album photo genre craftbooking ou un document clair, concis et simple (car c'est tout ce qu'on lui demande!!). Alors, gymnastique des doigts et en avant le traitement de texte !

Ce travail m'a permis de vider mes cartons de documents ultra importants en attente de classement depuis des mois ! De retrouver des papiers que je pensais perdus etc.... et de vider un sac poubelle de papiers inutiles. Pensez aussi à faire le tri dans les documents importants à garder quelques mois à quelques années puis à jeter.... et cas pratique, j'ai reçu une lettre de la sécu avant hier, me demandant de fournir des attestations.... hop, 0 panique, ouverture du classeur à la bonne page, et l'enveloppe était prête à poster dans les 10 minutes suivants la lecture du courrier !

Avant : j'aurais soupiré, je me serais demandé "misère de misère, où trouver l'attestation ?" . J'aurais soupiré, posé le courrier dans ma caisse "papiers à classer" et j'aurais dit "je verrai ça demain".... et j'aurais fait autre chose le lendemain, car ça m'aurait barbée de perdre du temps à chercher dans ma tonne de papier.... c'est pas joli joli ça mâdâme !!!

2- se pencher sur son organisation et l'analyser : noter pendant une quinzaine de jours de façon méthodique ce qu'on a fait, sur quelle durée et lister après les centres d'intérêts de ces taches (repos, ménage, cuisine, travail etc....) afin de voir où ça pêche ou ce qui nous pénalise et arriver à comprendre pourquoi on  a JAMAIS assez de temps....

3- faire des planning d'organisation du ménage sur un mois et calculer le temps qu'il vous sera prévu de passer par semaine... ainsi, on reste dans le concret. Quand on doit nettoyer le séjour et la cuisine, on sait d'avance le temps que ça prend et on ajuste sur l'emploi du temps de la semaine....

4- planning des menus et des courses afin de mieux gérer le budget et de s'organiser en cuisine sans stress et en équilibrant son alimentation.

Cela faisait un moment que je faisais mes menus d'avance, mais je séchais souvent. Pourtant, je gardais les menus sur plusieurs semaines, ce qui créait du bazar d'archivage. J'avais également imprimé des menus sur un site liés à deux livres de cuisine pour grandes familles....mais cela ne correspondait pas à mes attentes et c'était souvent complètement déséquilibré ! Avoir un joli tableau façon chic parisien, c'est charmant mais pas du tout pratique non plus.... on perd du temps à tout noter, à effacer et il faut bien aller glaner de nouvelles idées.

Je suis donc partie sur la base proposée par Béatrice Carrot et Claire Mazoyer dans leur ouvrage "je suis débordée à la maison". Elles conseillent d'établir les menus en commençant de noter les viandes, puis les légumes etc....

Pour cela,  j'ai fait une liste de mets à composer que j'ai imprimée, plastifiée et découpée. Ainsi, pour faire les menus, je pioche dans les viandes, puis les légumes et les desserts..... que je mets directement sur un tableau affiché en cuisine. Plus de papier-bazar qui s'entasse, pas besoin de crayon, rien à effacer etc.... Je vous dirai dans quelques temps si c'est pratique ou non à l'usage.

Au fur et à mesure, on ajoute de nouvelles idées.

5- afficher les planning d'organisation sur les lieux concernés. Je pense que c'est la limite du classeur. Le planning cuisine et ménage doit être bien en vue, là où on passe 200 fois par jour.... Le fonctionnement des machines à laver, sèche linge....dans la laverie etc.... J'ai ajouté aussi une feuille "ce que je DOIS faire, ce que je PEUX faire, ce que" plastifiée afin d'écrire dessus au feutre veled@, affichée dans la cuisine.

6- vous faire aider..... Ce n'est pas aux parents seuls de faire tourner la maison.... J'ai déjà eu l'occasion de rencontrer un couple à la retraite qui se rendaient 1 mois par trimestre chez leurs enfants (la quarantaine célibataires actifs) afin de nettoyer, faire les machines, les repas (et payer le loyer, voui voui).... bref.... j'étais consternée que cela puisse exister et me suis promise que JAMAIS il y aura cela chez MOI !!!! Très tôt, nous avons mis en place les "services" (j'ai tout testé en matière de répartition des taches, les fréquences aussi je ne donnerai AUCUN conseil, car chaque famille est unique !) et nous avons appris aux enfants à utiliser l'électroménager, s'occuper de leur linge (pendant les vacances), se mettre à la cuisine (là, zont plus eu le choix avec une maman au lit!!).... bref, notre rôle d'éducateur, est d'éduquer à l'autonomie, cela en fait partie!

* * *

L'intérêt n'est pas de se bâtir une prison de règles et d'actions, mais justement, de bâtir un cadre qui va nous donner plus de liberté pour faire ce qui nous plaît, donner du temps aux autres etc.....

Si je mets le doigt sur ce qui ne marche pas et que j'agis dessus afin que cela tourne mieux, forcément, j'y gagne..... je me libère l'esprit des contingences pour y mettre le plus important.

* * *

Mes ressources :

Un livre prêté par une amie et que j'ai cité plus haut ( "je suis débordée à la maison"), avec un site pour télécharger des fiches techniques. Je le trouve très complet. Cela fait quelques mois que je songe à écrire un recueil d'info pratiques pour mes enfants, quand ils prendront leur envol.... afin d'y livrer des conseils.... Voilà mon travail déjà largement avancé et je pense que j'offrirai ce livre à chacun d'entre eux. Je me contenterai de la phase plus familiale, nos recettes, nos petits trucs etc....

Il y a aussi d'autres livres traitant de ce sujet, mais je ne les ai pas encore consultés. J'ai voulu faire court dans l'information afin d'agir au plus vite. Trop d'informations peut également tuer l'action.... et ce n'est pas le but.

Je lisais qu'il était étonnant qu'on apprenne à lire, écrire, qu'on fasse des études techniques etc... mais qu'on apprenne pas à tenir une maison ! Je m'insurge.... ce n'est pas à l'école d'apprendre ce qui doit s'apprendre en FAMILLE ! Il me semble à juste titre que ce sont aux parents de montrer l'exemple et d'éduquer les enfants afin qu'ils sachent se prendre en charge plus tard ! Arrêtons de reporter la fautes sur les institutions et ayons un peu de bon sens et d'honnêteté....

Si on est mal organisée, il y a plusieurs raisons imputables à notre caractère, notre éducation, nos habitudes, nos contraintes.... mais pas à l'instruction nationale (ou à la désinstruction nationale, ou camp de rééducation nationale à la 1984, pour y mettre un logo plus actuel).

Le net regorge de sites proposant des méthodologies, des fiches.... mais il n'y a qu'une seule recette.... se prendre en mains!

Pour un classeur maison, vous trouverez une base de réflexion : ici, ici, en dehors des fiches proposées, ces blogs fourmillent de bonnes idées. Mais attention, avant tout, ciblez ce qui ne semble pas bien fonctionner chez vous, réfléchissez à ce que vous voulez changer et après, cherchez des outils pour vous y aider. Sinon, il y a un risque final de ne rien ne mettre en place du tout.... d'être perdue dans la quantité d'information dénichées ! Je crois que je me répète 200 fois, mais tant pis !

Et chez vous, l'organisation, c'est comment?